Bordeaux Immobilier

Marché immobilier : Bordeaux joue dans la cour des grands

Bordeaux dissimule derrière sa calamité, sa beauté et son attraction historique, des atouts particuliers dans le marché immobilier. La ville occupe même une place importante dans l’ensemble du secteur immobilier européen. Avec les diverses infrastructures en cours d’exécution, Bordeaux attire de plus en plus les investisseurs. Les prix sont surtout intéressants pour la catégorie de logement pour les étudiants, les jeunes couples et les familles.

Des logements spacieux

Investir dans l’immobilier à Bordeaux ne pose aucune crainte. Les produits sont de qualité, comme aux alentours de la place Gambetta. Pour les étudiants, les vieux immeubles constituent un logement idéal. Ce qui n’empêche que certains jeunes couples et des seniors s’y intéressent également. Les logements à deux pièces sont les plus demandés, le prix ballote entre 120.000 et 145.000 euros. Ils ont une surface de 45 mètres carrés à peu près. Pour la location, un tel immobilier se loue à 550 euros par mois.

Un petit studio entre 18 et 20 mètres carrés vaut entre 65.000 et 70.000 euros. Pour les habitations de 25 mètres carrés, ils coûtent au minimum 80.000 euros. Pour la location, elle est de 350 euros par mois. Un investisseur peut acquérir une surface de 65 mètres carrés pour 180.000 euros, et pourra le louer à 750 euros.

La rentabilité

Il suffit de trouver un quartier très actif pour avoir un meilleur rendement. L’ immobilier biarritz, et Saint-Michel constituent des bons plans. La restauration y est très développée, tout comme les galeries d’art et les autres marchés. Il faut compter 2000 euros par mètres carrés dans la catégorie des immobiliers rénovés avec deux pièces. Le loyer sera entre 450 et 500 euros.

Les quartiers de la Victoire et la Bastide, un acheteur pourra tomber sur les mêmes opportunités d’affaire. S’il compte investir inférieur à 60.000 euros, l’idéal est le quartier de la Victoire avec une location de 300 euros par mois. A Bastide, les nouvelles infrastructures comme le pont Bacalan-Bastide contribuent au développement de l’activité économique locale. Les logements entre 80 et 90 mètres carrés se vendent entre 170.000 et 200.000 euros. Une particularité de tels biens est qu’ils sont munis d’un jardin. Ainsi, le prix varie selon la taille de ce dernier. Ils se louent alors à 800 euros par mois. Pour les plus capricieux, les habitations avec terrasse et parking s’obtiennent à 3000 euros le mètre carré.

Une belle opportunité d’investissement

Les projets en réalisation et en conception dans la ville contribuent au développement du secteur immobilier. A l’heure actuelle et pour les années à venir, investir dans le marché immobilier à Bordeaux semble être une excellente décision.

Tout type de clientèle sera satisfait, qu’elle veut du logement neuf ou des immeubles anciens. En effet, un écoquartier va voir le jour dans la partie nord des Chartrons d’ici deux ans. Il en sera de même concernant les alentours de Saint-Jean avec le projet Euratlantique. Dans la partie d’Amédée-Saint-Germain sera construite plus de 2000 logements. Les initiatives de la ville se poursuivent dans les autres quartiers comme à Belcier, à Floriac, …. Les quartiers seront surtout reliés entre eux via des nouveaux réseaux de transport.

Exprimez-vous.

Les publications similaires de "Actu Immobilier"

  1. 11 Sept. 2018SCPI : les typologies des différents types d’investisseurs1166 hits
  2. 13 Sept. 2017Informations détaillées pour choisir un box de stockage1595 hits